Nouveau site
« Pour une Suisse romande où il fait bon respirer »




Les non-fumeurs, dehors !

Je voulais par ce message dénoncer l'attitude discourtoise à notre égard du personnel d'un restaurant bien connu de la place genevoise.

Voilà, ma compagne et moi-même avions décidé, début novembre, d'assister à la Revue, spectacle bien connu et centenaire de la ville du bout du lac. Il était 19h15 nous venions d'acheter les billets et le spectacle commençait à 20h30. Par conséquent, il nous restait suffisamment de temps pour aller manger quelque chose. Nous nous sommes décidés pour le café Universal, lieu bien connu des genevois situé au boulevard du Pont-d'Arve. Nous entrons, je demande si une table est disponible pour deux personnes. Le sommelier m'indique une table. Je m'y installe. Puis au bout de 30 secondes, je commence à me poser des questions car ma compagne qui m'avait suivi au moment de pénétrer dans le café, ne m'a toujours pas rejoint à la table en question. J'attends encore deux minutes, et tout d'un coup elle arrive en me disant qu'elle m'attendait dehors, car pour elle il était exclu qu'elle reste manger ici. En effet, elle avait demandé au sommelier qui nous avait accueilli (je n'avais pas entendu qu'elle lui avait parlé), s'il y avait une table non fumeur et celui-ci lui a répondu: « Oui, dehors ! ». Alors elle lui a répondu du tac au tac « Ah, bon, et bien d'accord ! » et sur ce fait elle est sortie. Elle était rouge de colère devant tant d'impolitesse. Il est vraisemblable que le sommelier ne sait même pas pourquoi nous avons quitté son établissement.

Cette situation démontre bien que le non-fumeur passe encore souvent pour le pisse-froid de service. C'est dommage car l'Universal a perdu des clients qui ne sont pas prêts de revenir malgré le fait que sa cuisine est bonne. Mais malheureusement, l'ostracisme se double très souvent d'un manque évident de politesse.
 
Jérôme G. et Sandra F., Genève, fvrier 2002

Réponse d'OxyRomandie

Pour éviter ce genre de mésaventure, qui n'a hélas rien d'exceptionnel à Genève, donnez la préférence aux établissements qui montrent un minimum de considération pour les non-fumeurs, en particulier ceux que nous recommandons dans notre rubrique Bonnes adresses.

Pour le reste, nous vous renvoyons à nos commentaires sur un témoignage similaire (voir Comment un restaurant du centre ville traite ses clients non-fumeurs).

(Témoignage t04-001 - fvrier 2002)



Retour page d'accueil
OxyRomandie - 2 rue de la Fontaine - CH-1204 Genève - info@oxyromandie.ch